Veille Internationale : L'Afrique du Sud

Bilan et Faits marquants

L'Afrique du Sud, l'un des pays phare de l'Afrique Subsaharienne

Le temps s’est accéléré en Afrique du Sud. En l’espace de deux décennies, le pays est passé du stade de nation stigmatisée, chantre de l’apartheid, à celui de puissance faisant de l’œil aux talents et aux investisseurs du continent africain et au-delà. Sur le terrain, on constate que la mode est l’un des secteurs qui a bénéficié d’une remarquable croissance économique et de progrès sociaux.

L’industrie textile autrefois florissante connaît un déclin progressif. Elle a subi de plein fouet la concurrence du Sud-Est asiatique. En revanche, le design, lui, est en pleine forme.
Aujourd’hui, les consommateurs ont le choix, comme jamais, dans toutes les gammes de prix et de toutes les provenances.
Alors, pourquoi certains observateurs ont-ils le sentiment que le marché sud-africain de la mode joue en dessous de sa catégorie ?

Impossible de ne pas évoquer les points faibles du pays. Il souffre de problèmes endémiques, typiques des nations en voie de développement : fortes inégalités, pauvreté, chômage… Pourtant, d’après un rapport de PwC (PricewaterhouseCoopers), d’ici 2016, environ onze millions de foyers devraient disposer d’un revenu annuel supérieur à 8 240 euros. Cela induit un marché à venir que peu de marques internationales peuvent se permettre d’ignorer.

De grands noms tels que Louis Vuitton, Gucci et Burberry ont déjà ouvert des magasins au Cap et à Johannesburg, ces dernières années. Souvent axés sur les accessoires, ils sont installés dans les quelques galeries marchandes de grand standing. Néanmoins, certaines marques de luxe comme Chanel ou Hermès y sont encore absentes. D’autres griffes, plus abordables, comme Mango, Diesel, Gap et Lacoste, se sont disséminées dans les malls aux quatre coins du pays.

La consommation d’habillement est devenue un vecteur de développement important de la croissance globale du pays. Ses résultats sont corrélés avant tout par les dernières tendances et le désir de reconnaissance sociale. Les opportunités sont importantes pour les griffes internationales capables de surmonter les défis logistiques, sociaux et politiques qui barrent leur chemin.

Sources : 

  • Fiche Afrique du Sud, Ubifrance 2014.
  • Business of Fashion, Robb Young, décembre 2014.
  • Synthèse de la mission de prospection en Afrique du Sud, Business France, mai 2015.
  • CCI France-Afrique du Sud
  • South Africa : a clothing industry at a crucial crossroads , Honh Kong Trade Development Council.
  • L’Afrique subsaharienne, eldorado potentiel pour le luxe, Fashionmag, juillet 2015.
  • SyndiGate Media Inc, mai 2015.
  • How Spree won big at the Bookmarks – two years running, www.bizcommunity.com via Ubifrance Afrique du Sud, mars 2015.

Retrouvez l’intégralité de la Veille :

Télécharger le PDF