Emerger, se structurer et accélérer !

Il y a 3 ans, je m’étais assigné comme une priorité de mettre en place un dispositif cohérent et complet de soutien aux marques émergentes.

Avec l’accélérateur mis en place il y a quelques jours par BPI France, c’est à présent chose faite !

Il y a un an, j’évoquais avec le Directeur Général de la BPI, Nicolas Dufourcq, la possibilité de cet accélérateur. Et aujourd’hui, dans le cadre du Comité Stratégique de Filière « Mode et luxe », plus de 30 entreprises, dont une dizaine issue de la Fédération, le rejoignent. Merci au Défi, à CTC Groupe, et à Francéclat de participer à son financement.

L’objet de l’accélérateur est de permettre aux entreprises de mode établies et en développement (chiffre d’affaires de 2 à 10 millions d’euros, comptant plus de 10 collaborateurs et ayant au moins 3 ans d’existence) de bénéficier d’un programme d’accompagnement individuel et collectif de douze mois pour les aider dans leur développement.

Ce nouveau dispositif vient compléter les deux autres structures d’accompagnement existantes mises en place par la Fédération aux différents stades de maturité des jeunes entreprises : le programme Talents pour les plus jeunes marques et le programme IFM Labels pour les marques en développement avant de rejoindre le nouvel accélérateur BPI.

En complément de l’accompagnent au quotidien de plusieurs centaines de marques par les équipes de la Fédération, la nouvelle promotion du programme Talents, avec six marques prometteuses, a été sélectionnée, tandis que les deux premières promotions se sont vu offrir par la Fédération, avec l’aide du Défi et des Galeries Lafayette, une participation au pop-up Talents aux Galeries Lafayette Haussmann pendant la Fashion Week de Septembre. Trois autres marques proposées par notre Fédération ont également rejoint tout récemment le programme IFM Labels.

Beaucoup reste encore à faire, mais l’enjeu de l’émergence de nouvelles marques de mode, et de leur accompagnement, est si important qu’il nécessite la mobilisation de tous, dans le cadre d’une concertation étroite, avec l’aide des Fédérations dont nous sommes proches, des comités de promotion et de développement économique, et des pouvoirs publics. Le nouvel accélérateur BPI est la démonstration de cette ambition collective.

La question du financement des jeunes marques est également au cœur de nos attentions. Pour aider les jeunes entrepreneurs à mieux appréhender cette question, nous avons produit avec le podcast « Entreprendre dans la Mode » une série de 3 numéros dédiés à ce sujet. Les échanges sont riches, utiles. Bonne écoute !
Episode #01 – La phase d’amorçage/ Episode #02 – L’accélération/ Episode #03 – La levée de fonds

Pierre-François Le Louët, Président de la Fédération