Aides à la création

Le Président de la République, lors d’un déjeuner à l’Elysée, le lundi 13 mai, auquel la Fédération a été conviée, a annoncé la création d’un fonds d’investissement de 225 millions d’euros, essentiellement pour le secteur du cinéma, mais aussi plus largement pour les industries créatives.

Il a également annoncé un renforcement de l’IFCIC, l’Institut Français pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles, que nous connaissons bien puisqu’il pilote plusieurs dispositifs d’aide au financement des marques de mode, avec l’aide du DEFI, dont le prêt-à-porter est un des premiers bénéficiaires.

Ceci constitue une excellente nouvelle et une nouvelle marque de l’attention que le Président de la République et le gouvernement portent désormais à notre secteur.

Par ailleurs, la BPI vient de lancer son appel à candidatures pour intégrer « l’Accélérateur Mode et Luxe » qui vient d’être mis en place à la suite des réflexions du Comité Stratégique de Filière ; l’objet de l’accélérateur est de permettre aux entreprises de mode établies et en développement (chiffre d’affaires de 2 à 10 millions d’euros, comptant plus de 10 collaborateurs et ayant au moins 3 ans d’existence) de bénéficier d’un programme d’accompagnement individuel et collectif de douze mois pour les aider dans leur développement.

L’objectif est tout à la fois de nourrir leurs réflexions stratégiques, d’explorer les leviers de croissance, d’en tirer parti, de bénéficier des conseils de pairs dans le cadre d’ateliers et d’événements collectifs, ainsi que de favoriser le partage d’expérience entre dirigeants.

Le coût du programme sera en partie pris en charge par la BPI et le DEFI.

Pour y participer, rendez-vous: ici.

Les candidatures doivent être déposées avant le 30 juin.

Vous pouvez également prendre contact avec la Directrice du Service Entreprises de la Fédération, Priscilla Jokhoo.

Le dispositif de la BPI complète ainsi le continuum de dispositifs d’aide aux jeunes entreprises : Ateliers de Paris, le programme Talents développé par la Fédération et IFM Labels.

 

Pierre-François LE LOUËT