Le marché porteur des pays scandinaves

Avec une politique axée sur le plein emploi, un système de protection sociale universel et généreux et un marché du travail dynamique, les quatres pays scandinaves que représentent la Suède, la Norvège, la Finlande et le Danemark sont nommés dans le Top 10 des pays pour faire du business. Les scandinaves ont un pouvoir d’achat élevé et la confiance des ménages est forte.

Le marché est modelé par 3 principales tendances : le bien-être et la santé qui tirent le sportswear avec une croissance supérieure au marché, le style de vie actif qui favorise une augmentation de la vente en ligne (les articles de mode habillement et accessoires sont le premier poste de dépenses sur internet) et la durabilité, l’écoresponsabilité au cœur des préoccupations des scandinaves.

La Norvège et la Finlande sont à surveiller particulièrement pour la hausse de la consommation portée par les jeunes générations. Et enfin il est à noter un boom du tourisme dans ces 4 pays qui impacte naturellement les dépenses en mode/habillement.

Le marché scandinave représente un marché porteur mais difficile à pénétrer sans accompagnement. La Fédération, avec le soutien du Defi, présentera lors de ses Rencontres Pays Scandinaves les 23 et 24 mai prochains, une quinzaine de showrooms, distributeurs et grands magasins – dont Aleksi 13, le showroom CPH Fashion People, Helena Simeonsson Agenturer et Villa Tremondo – à une sélection de marques françaises pour développer des opportunités de croissance dans ces pays à fort potentiel.

 

*Forbes /Source bilan économique 2018 de la Fédération / LuxuryInsight