3 questions à... Alexandra Pisco, Directrice de Maisons de Mode à Lille et Roubaix

Directrice de Maisons de Mode à Lille et Roubaix, elle offre aux créateurs d’entreprise de mode la possibilité de se développer à travers de nombreux outils. Elle fait vivre de manière inattendue la mode en organisant 48H Maisons de Mode, un défilé et des événements pour le grand public, qui remporte un succès croissant.

Qu’est ce que Maisons de Mode ?
Maisons de mode à Lille et Roubaix a plusieurs missions. L’une est l’incubation d’entreprises dans l’habillement et les accessoires. Un comité étudie les projets de jeunes créateurs qui ont déjà une expérience professionnelle et veulent lancer leur marque. Après sélection sur dossiers, nous leur proposons d’intégrer une « couveuse » sur une période de deux à quatre ans. Notre objectif est de leur donner tous les outils en matière de développement commercial. Notre démarche est pragmatique : il faut qu’à leur sortie, l’entreprise soit viable avec un chiffre d’affaires et un nombre de points de vente en hausse. Nous sommes aussi associés à un projet de réhabilitation urbaine. Nous proposons des boutiques rénovées dans des quartiers de Roubaix un peu atypiques afin de dynamiser ces zones. Pour booster les flux de visites, nous organisons des événements. Cette volonté de mettre en avant des noms émergents est aussi parfaitement illustrée par nos 48 h Maisons de Mode.

Justement, parlez nous de ces 48H.
Nous les avons lancées en septembre 2009. La ville de Lille, qui venait de rénover la gare Saint Sauveur, nous a proposé de créer une animation dans ce lieu. Nous avons très vite réagi en lançant les 48 H Maisons de Mode. Nous démarrons la manifestation le vendredi par un défilé de nos créateurs ouvert au grand public. Sur le podium : uniquement des pièces déjà en boutiques afin que les spectateurs puissent ensuite aller les acheter. La soirée s’achève par une fête. Le week-end, place aux boutiques éphémères des créateurs ayant défilé mais aussi d’invités. Nous proposons également durant ces après-midi des ateliers gratuits de customisation pour petits et grands. Enfin, le dimanche, pour conclure cet événement, nous organisons la Glam Run, une course en talons aiguilles, afin de démontrer que la mode ne doit pas se prendre au sérieux !

Quelles sont les retombées concrètes pour les créateurs ?
Nous leur proposons, à cette occasion, divers outils de communication et un très beau défilé avec un public de 1 200 personnes, ce qui a évidemment des retombées en matière de notoriété mais aussi de ventes. De quoi augmenter rapidement leur chiffre d’affaires.

Pour plus d’informations: http://www.maisonsdemode.com/